Aborder la sexualité après une maladie ou une chirurgie : conseils

Aborder la sexualité après une maladie ou une chirurgie : conseils

Sous le coup de l’émotion, au moment où l’on vous apprend que vous êtes atteint de cancer, mille pensées vous traversent l’esprit. Parmi les préoccupations qui s’imposent, la question de la sexualité n’est pas toujours la première à venir. Pourtant, ce sujet mérite toute votre attention car il touche à la qualité de vie, à l’intimité et à l’image que l’on a de soi. C’est un aspect essentiel de notre bien-être, même si on peut avoir du mal à en parler, surtout dans ces moments difficiles. Alors comment aborder la sexualité après une maladie comme le cancer ou suite à une chirurgie ? Quels sont les conseils pour vivre sa sexualité en toute sérénité malgré les traitements médicaux ?

La sexualité et le cancer : un sujet tabou ?

La maladie, notamment le cancer, peut bouleverser la vie sexuelle. Les traitements pour lutter contre la maladie ont des effets secondaires qui peuvent affecter la santé sexuelle. Les patients peuvent rencontrer des troubles sexuels, que ce soit d’ordre physique ou psychologique. Il est important pour vous de comprendre que la maladie et les traitements peuvent avoir un impact sur votre sexualité, mais cela ne signifie pas pour autant la fin de votre vie intime.

Il est essentiel que vous évoquiez vos préoccupations et vos questions avec votre médecin ou un professionnel de santé qualifié. Ils peuvent vous aider à comprendre les changements que votre corps traverse et à trouver des solutions pour améliorer votre qualité de vie sexuelle.

Aborder la sexualité

 

Les effets des traitements sur la sexualité

Les traitements contre le cancer, qu’il s’agisse de chirurgie, de chimiothérapie, de radiothérapie ou d’hormonothérapie, peuvent avoir des conséquences sur la sexualité des femmes comme des hommes. Chez les femmes, les traitements peuvent provoquer une sécheresse vaginale ou des douleurs lors des rapports sexuels. Chez les hommes, ils peuvent engendrer des troubles de l’érection et une baisse de la libido.

Ces effets secondaires peuvent être temporaires ou permanents, et peuvent varier d’une personne à l’autre. Il est important de discuter de ces problèmes avec votre médecin ou un professionnel de la santé pour trouver des solutions adaptées à votre situation.

La reprise de la vie sexuelle après la maladie

Après une maladie ou une chirurgie, il faut du temps pour retrouver une vie sexuelle épanouie. Il est important d’écouter votre corps et de respecter votre rythme. La communication avec votre partenaire est essentielle : parlez de vos peurs, de vos doutes, de vos désirs.

A lire aussi :  L'impact de l'electrochirurgie sur la réduction des temps de convalescence

Parfois, le soutien d’un professionnel peut être bénéfique. Un sexologue ou un psychologue spécialisé en oncologie peut vous aider à naviguer dans cette période difficile. Ils peuvent vous proposer des solutions concrètes, comme des lubrifiants pour lutter contre la sécheresse vaginale ou des médicaments pour améliorer l’érection.

En conclusion : Sexualité, cancer et rémission, un trio gérable

Aborder la sexualité après une maladie ou une chirurgie nécessite du temps, de la patience et une bonne communication. Il est important de ne pas se laisser submerger par les difficultés et de chercher des solutions pour améliorer sa qualité de vie. La recherche progresse et de nombreuses options sont disponibles pour vous aider à retrouver une vie sexuelle épanouie malgré le cancer et ses traitements.

Chaque patient est unique et mérite une prise en charge personnalisée. N’hésitez pas à évoquer vos préoccupations avec votre médecin ou une équipe de professionnels de santé qualifiés. Ils sont là pour vous accompagner, vous rassurer et vous aider à retrouver une vie sexuelle et intime épanouie.

Opération et procédures chirurgicales